L’Orgue

Laudate eum in tympano et choro, laudate eum in cordis et organo
(Ps 150, 4)

plan_orgue_1En regardant le Grand Orgue de la cathédrale, on ne peut que constater avec admiration qu’il s’intègre parfaitement à l’édifice, et épouse merveilleusement la rosace Ouest. La raison en est simple : son buffet a été conçu et construit en même temps que la travée où il se situe. C’est Viollet-le-Duc qui fit construire les deux dernières travées de la nef, ainsi que les deux flèches de la cathédrale, dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

En 1876, Joseph Merklin installe, dans un buffet neuf en chêne de style gothique, l’orgue actuel. Il a été restauré en 2010 par Saby-Dalsbeck :

Grand Orgue (56 notes) :
Montre 16, Bourdon 16, Montre 8,
Flûte harmonique 8,  Bourdon 8, Salicional 8,
Flûte octaviante 4, Prestant 4,
Quinte-flûte 3,
(puis sur appel) : Fourniture progressive, Grand Cornet V , Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4.

Positif (56n) :
Principal 8, Bourdon 8, Viole de Gambe 8, Gemshorn 8,
Flûte harmonique 4,
Doublette,
(puis sur appel) : Plein Jeu, Trompette 8, Clarinette 8,  Clairon 4.

Récit (56n) :
Flûte harmonique 8, Bourdon 8, Viole de gambe 8, Voix céleste 8,
Flûte d’écho 4,
Flageolet 2,
(puis sur appel) : Cornet IV, Trompette 8, Basson-Hautbois 8, Voix humaine 8.

Pédale (30n) :
Contrebasse 16, Soubasse 16,
Octave basse 8, Bourdon 8,
Flûte 4,
(puis sur appel) : Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4.

Tir I, II, III, Appel GO, 2/1, 3/1 en 8 et en 16, 3/2, Expression à bascule, Forte général, Appel anches GO, Pos, Réc, Péd, Tremolo Réc.