Chapelle Sainte-Agathe

 Je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »
(Ps 90, 02)

Le mobilier

plan_chlle-ste-agathe_1La statue de Notre-Dame en bois polychrome de 1477 est une Vierge de Pitié très émouvante dans sa simplicité.

Les peintures murales

On les a redécouvertes en 1994 sur la paroi gauche de la chapelle.

Au centre se trouve le Christ en croix, entouré à droite par sainte Agathe, et à gauche par saint Loup, évêque de Sens. La peinture recouvre une fresque antérieure, représentant à droite un évêque, à gauche une suite de chanoines.

Statue du Christ

On a transféré dans cette chapelle la statue du Christ, placée avant la Révolution au portail nord de la cathédrale. Avec la statue de Notre-Dame-de-Grâce, abritée actuellement à Saint-Pierre-les-Minimes, et dont un fac-similé a été remis à son ancienne place au trumeau du portail nord, ce Christ serait le seul vestige de la statuaire monumentale des portails. Découverte par hasard dans le narthex de la cathédrale romane en 1852, elle fut confiée au musée de la ville, puis restituée à la cathédrale en 1978.

Les vitraux

La verrière raconte la vie de sainte Agathe, vierge et martyre de Sicile. Originaire de Catane, elle fut martyrisée au IIIe siècle ; elle est particulièrement invoquée dans les tremblements de terre et les catastrophes naturelles.

plan_chlle-ste-agathe_2